Return to site

Recruter quand on est une start-up

Nous recevions dans nos locaux du Comptoir Sarah Akel et Aurélien Leleux, de Co-start, tous les deux spécialistes en recrutement. L'occasion de revenir sur un enjeu majeur pour les startups : comment recruter alors qu'on a peu de budget ? D'autant plus qu'il s'agit d'une étape majeure dans le développement des jeunes entreprises, surtout lorsqu'on sait que c'est avant tout l'équipe qui fait le succès d'une startup.

Recruter un stagiaire

Recruter un stagiaire est chronophage pour toute entreprise. Les plus importantes ont un service dédié au recrutement, ce qui n'est souvent pas le cas d'une start-up. Voilà pourquoi il peut être efficace de recruter sur des plateformes plus originales, où les grands groupes seront moins présents.

Bien entendu, les sites de recrutement spécialisés pour les étudiants type Jobteaser, Wizbii ou RemixJobs sont un média idéal pour publier une offre de stage, mais il ne faut pas oublier de communiquer là où les étudiants sont les plus nombreux et les plus actifs:

Ainsi il existe de nombreux groupes Facebook de promotion qui permettent de rentrer plus simplement en contact avec les étudiants. Une fois les groupes identifiés, il est possible d'y publier les offres sans trop d'effort grâce à SlackSocial qui permet de poster gratuitement jusqu'à 100 postes par jour. Une autre option est de rentrer directement en contact avec des associations étudiantes ou des BDE qui relayeront directement vos offres de stage à la promotion.

Il est également possible de chercher la bonne personne sur des sites non dédiés au recrutement tels que Instagram, Airbnb, Product Hunt, Couchsurfing, et repérer grâce à leur profil s'ils ont des affinités avec le domaine de la startup. En effet ces sites récupèrent beaucoup de données sur les utilisateurs, souvent plus que sur Linkedin.

Sans avoir à parcourir tous les profils, il existe des méthodes assez simples pour trouver le bon candidat.

Recruter un alternant

Un alternant peut être une option intéressante pour une start-up pour deux raisons : la personne peut s'engager dans le projet en y restant plus longtemps qu'un stagiaire classique et le coût d'un alternant reste assez faible grâce à de nombreuses aides.

Il existe 2 types d'alternance: Le contrat par apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Contrat d'apprentissage

Il est plutôt destiné à des étudiants qui veulent faire un premier pas dans l'entreprise et se former d'une façon théorique et pratique. L'apprenti doit avoir moins de 25 ans et il est soumis au rythme scolaire.

Il existe de nombreuses aides pour un contrat par apprentissage:

- Une exonération des charges sociales (sauf pour la taxe accident du travail mais qui reste assez faible) ;

- Aide TPE jeune apprenti (aide forfaitaire de 1 100€ par trimestre pour les entreprises de moins de 11 salariés) ;

- la région Ile-de-France (1 000€ par an + 1 000€ pour le premier apprenti) ;

- Crédit d'impôt alternant (1 600€ fois le nombre moyen d'apprentis sur l'année).

Ainsi il est possible de cumuler près de 8 000€ d'aides pour le recrutement d'un alternant pour un coût total d'environ 12 000€. Enfin les frais de scolarités ne sont pas payés directement par l'entreprise mais via les cotisations sociales, qui sont normalement assez faibles pour une startup.

Ainsi le recrutement d'un bac+4-5 coûte en moyenne 414€/mois pour un an.

Il est possible de calculer les aides et le coût d'un alternant via le site du gouvernement : https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/gc_5504/simulateur-employeur

Contrat de professionnalisation

Il s'adresse plutôt à des jeunes qui veulent obtenir une qualification pour s'insérer sur le marché de l'emploi plus facilement, l'apprenti peut avoir plus de 25 ans et il n'est pas soumis à un rythme scolaire (il peut commencer à n'importe quel moment dans l'année).

La rémunération est fixée à 85% du SMIC minimum et il existe moins d'aides que pour le contrat d'apprentissage (aide de pôle emploi de 2 000€ par an sur le premier contrat et exonération des charges sociales).

Benjamin Hugonnet

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly