Return to site

Comment bien pitcher son projet ?

Pierre Morsa, fondateur d'Ideas on stage, le spécialiste européen de l'art de présenter en public, est venu au Comptoir afin de nous présenter l'art du pitch pour une startup.

L'occasion pour nos incubés de s'exercer à cet exercice particulièrement délicat, et pourtant essentiel lorsqu'il s'agit de présenter son projet.

Pierre Morsa au Comptoir

Le Pitch est court, en 2 minutes il faut réussir à présenter son projet de manière claire, et on ne peut malheureusement pas tout exposer.

Un format efficace part d'une présentation du problème que l'on essaye de résoudre, allez vers la solution que notre startup propose, et enfin ce qui nous différencie, ce qu'on parvient à faire mieux que les autres. Enfin si l'on doit faire une annonce en fin de pitch (recherche de développeur, de contact, de fonds, etc.), il ne faut pas hésiter.

Adapter son discours en fonction du contexte

On ne pitch pas le même discours en face d'un investisseur qu'en face d'un futur fournisseur.

Pour cela il est essentiel d'adapter son discours en fonction de l'audience, des attentes de cette audience (un investisseur n'aura pas les mêmes attentes qu'un journaliste lorsque vous présentez votre startup), mais également du contexte (le lieu, la culture, l'actualité, etc.).

Accrocher le public

Rien de simple lorsqu'il s'agit de retenir l'attention d'un investisseur lorsqu'on sait qu'ils assistent à plusieurs centaines de pitchs chaque année.

Pour ce faire, il faut essayer de débuter son pitch avec une anecdote, une question rhétorique, raconter un fait surprenant, etc.

Adopter la bonne gestuelle

On ne s'en rend pas toujours compte mais notre gestuelle est une part très importante du discours. Une mauvaise gestuelle et un message peut être mal interprété.

Se filmer lors de répétitions peut être une bonne solution pour analyser les points à corriger.

Dans l'idéal il faudrait essayer d'avoir une position ouverte sur le public (ne pas avoir les mains coincées dans le dos, ne pas croiser les bras, pas de main dans les poches, etc.) dans le but d'obtenir une connexion avec le public. De plus, il faudrait éviter au maximum les réactions de stress (tic de stylo, trop bouger, etc.).

Quelques conseils pour bien réussir

- Ce que l'on présente à l'écran, c’est ce qu'on ne peut pas dire à l’oral, ne jamais répéter ce qu’on met sur le slide, le temps est trop court pour se répéter.

- Utiliser un storytelling adéquat pour mieux capter l’attention du public : utilisation d’un scénario, d’histoires et d’images pour communiquer son message de manière crédible et mémorable.

- Raconter des choses concrètes de façon à ce que les personnes puissent mieux se représenter les concepts.

Benjamin Hugonnet

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly